Vous êtes ici : Accueil > Archives > "Pop up et hop ! le livre en jeu"

Articles

  • L’exposition "Pop up et hop " - Novembre 2011

    Le vendredi 4 Novembre 2011, à la bibliothèque Armand Salacrou, on a vu des livres animés et des jeux optiques. Un livre animé c’est un livre en 3D. Le premier livre animé a été fabriqué en 1231. Un jouet optique est une toupie avec 12 dessins et 12 miroirs et cela fait comme un film. J’ai aimé l’exposition car les livres étaient animés et à la fin on a pu toucher les livres.

  • "Pop up et hop" - Novembre 2011

    Le matin du Vendredi 4 Novembre 2011, nous sommes partis à 9h00 à la Bibliothèque Armand Salacrou pour voir l’exposition :" Pop- up et hop !". Nous sommes revenus à 11h30.
    On est monté au premier étage pour regarder les livres animés mais aussi le jeu optique créé en 1870. C’est un jeu qui tourne et à travers lequel s’animent des images.
    On a écouté le monsieur de la bibliothèque lire l’histoire du livre animé fabriqué en 1231. J’ai bien aimé le Titanic et la visite (...)

  • "Pop-up et hop ! le livre en jeu" - Novembre 2011

    Le vendredi 4 novembre 2011 nous sommes allés à la bibliothèque Armand Salacrou pour voir l’exposition "Pop-up et hop !"
    On a vu des livres animés.
    Ce sont des formes en papier qui sortent du livre en se dépliant.
    Le premier livre animé a été fabriqué en 1231.
    Un jouet optique ce sont des dessins et 12 miroirs, ça ressemble à une toupie qui anime les dessins.
    j’ai bien aimé l’exposition.

  • "Pop-up et hop" - Novembre 2011

    Le vendredi 4 Novembre 2011, le matin à 9h15 nous sommes allés à la bibliothèque Armand Salacrou. On a vu des livres animés de formes différentes du plus grand au plus petit. Le titre de l’exposition est "Pop-up et hop !"
    Ce sont des formes en papier qui sortent du livre en se dépliant quand on l’ouvre. Le premier livre animé a été fabriqué en 1231.
    Nous avons vu aussi des jouets optiques.
    Un jouet optique c’est une toupie ronde avec des miroirs. Des images reflétées dans les miroirs défilent. C’est (...)