Vous êtes ici : Accueil > Vie du collège > Itinéraires de decouverte > Articles Divers > Interview d’un passionné de serpent
Par : Conan
Publié : 13 février 2014

Interview d’un passionné de serpent

Nous avons rencontré un élève du collège qui vit une expérience hors du commun : il a pour animaux de compagnie.... deux serpents !

Pouvez-vous nous raconter votre première rencontre avec un serpent ?
J’ ai vu un serpent à l’age de neuf ans chez un copain, je l’ai porté et ça m’a donné envie d’en avoir un.

A quel âge avez- vous eu des reptiles ?

Je les ai eu à l’âge de douze ans

Avez-vous peur des reptiles ?
Non, ils ne m’ont jamais fait peur.

Combien de reptiles avez-vous et comptez-vous acheter d’autres reptiles ?
J’ai deux bébés serpents qui mesurent quarante centimètres et j’aimerais peut-être acheter un python royal.

Quelle espèce de reptile avez-vous ?
J’ai deux élaphes. Dans leur habitat naturel, ils vivent aux États-Unis. Ils peuvent atteindre 1,50 cm. C’est un animal parfait pour débuter. Son surnom, serpent des blés, vient de sa robe dont les couleurs jaunes, rouges et noires rappellent celle des grains de maïs sauvage. Les différentes teintes des élaphes viennent de la pigmentation de leur peau.

Connaissez-vous des espèces de reptiles sauvages ?

Oui, je connais la couleuvre, l’anaconda, le python royal, le crotale, la vipère, le gecko léopard, le téju noir et blanc, les varans du Nil, les caïmans, les crocodiles, les iguanes, l’anaconda jaune, le python molure, le python albinos, le python pastel…

Qu’avez-vous remarqué sur leur comportement ?

Les serpents dorment le jour et la nuit. Ils ne baillent pas comme les humains, ils ouvrent leur grande gueule à 100 °C. Ils mangent des petites souris. Comme ils sont encore bébés, je leur donne à la main des souris une fois par semaine. Ils ont des dents pointues comme des aiguilles. Les serpents ont peur des gens, excepté de leur éleveur.

Pourquoi les reptiles vous passionnent-t-ils plus que les autres animaux ?

Ils me passionnent car leur comportement n’est pas le même que les animaux domestiques et leur peau est plus jolie : il y a différents dessins.

En conclusion, nous avons finalement découvert que les serpents peuvent s’adapter aux humains. C’est une expérience hors du commun mais qui n’est pas impossible !

MEHLDI ET JESSY. 5e2